Paris, 1er Juillet 1853 – 1927

Russe d’origine, il connait quelques problèmes pour obtenir sa naturalisation. On trouve sa présence à Ecouen au recensement de 1893.
Ses deux sujets de prédilection sont les personnages religieux, qu’il traite le plus souvent avec un certain humour, et des Incroyables du début du 19° siècle. Il participe aux salons de Pris de 1876, 1884 et 1895.

Il habite rue de Paris, la villa Gabrielle, que Charles Edouard Frère lui loue verbalement, selon l’usage des lieux, moyennant 1 500 F par an. Ne payant pas, il est expulsé et condamné à régler ses loyers en retard.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire le livre « L’Ecole d’Ecouen – une colonie de peintres au XIXème siècle »