Boston, 16 Juillet 1843 – 1er Mai 1903, New York

James Wells Champney étudie tout d’abord, à l’age de 16 ans, la sculpture sur bois qu’il abandonne en 1862 lorsque éclate la guerre de Sécession, pour s’engager dans l’armée. Réformé pour cause de malaria, il étudie le dessin de 1864 à 1866 au séminaire du Dr Dio Lewis. En 1866, il décide de s’engager dans une carrière artistique et part étudier en Europe.

Après un court séjour à Londres, il arrive à Ecouen en 1867 où il séjourne plusieurs étés dans l’atelier de Pierre Edouard Frère avec lequel il se découvre de grandes affinités. Après de brefs passages è Anvers et en Italie, il expose sa première peinture de genre au Salon de Paris de 1869. En Mai 1873, il épouse Elizabeth Johnson Williams, originaire de l’Ohio, et ils semblent, à partir de ce moment, avoir toujours voyagé et travaillé ensemble. Leur fils ainé, Edouard Frère Champney, né le 4 Mai 1874 à Ecouen, sera architecte et le choix de son prénom montre bien toute l’influence que le maître eut sur ses élèves et la connivence qui les unissait.

Le point culminant de sa carrière fut son exposition, en 1897, à la galerie Knoedler de New York, où il présente une série de quarante pastels intitulés Types of American girlhood.

James Wells Campbel meurt accidentellement en tombant dans une cage d’ascenseur en panne dont il voulut sortir par lui-même.

Si Champney, pour ses amis est Wells, il signe ses oeuvres Champ.

 

Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire le livre « L’Ecole d’Ecouen – une colonie de peintres au XIXème siècle »