SAIN Edouard, Alexandre (Cluny, 13 mai 1830 – 27 juillet 1910, Paris).

Il fait partie des peintres de genre. Il fut élève de François Édouard Picot. On note sa présence à Écouen au début de sa carrière, entre 1850 et 1853, année où il expose pour la première fois au Salon de Paris. En 1858, il signe en tant que témoin lors du mariage d’un dénommé Gouffé avec Rose Silliard, dont il est l’ami, d’après le document d’état civil écouennais. Il y peignit plusieurs scènes rustiques en plein air, d’une facture très naturaliste. Une vente à Drouot le 10 décembre 1910 montre que huit tableaux contiennent le nom de la ville d’Écouen dans leur titre. Est-ce lors de ce séjour qu’il traite un sujet original, comme Léon Dansaert, le Cabaret de Ramponneau aux Percherons ?