Amand Désiré GAUTIER (Lille, 19 juin 1825 – 29 janvier 1894 Paris).

Peintre et lithographe, il fut surnommé le « peintre des nonnes ». Il peignit à Auvers-sur-Oise le Docteur Gachet, dont il était l’ami. Monet le considérait comme son maître. Courbet, autre grand ami, réalisa son portrait. On trouve de sa main plusieurs lettres écrites d’Écouen adressées à Jules Troubat, le secrétaire de Sainte-Beuve (1804-1869). Dans l’une d’elles, en 1880, il écrit: « Je vis un peu en loup à Ecouen depuis un an »
Entre septembre 1879 et 1880, il revint à Écouen, où il avait réalisé deux toiles vendues à Drouot le 2 mars 1872 : Intérieur de ferme à Écouen et une Maison à Écouen. Dans une situation familiale difficile, ruiné, endetté, il vivait à l’hôtel rue d’Ézanville.. C’est aussi à cette époque qu’il se lança dans la céramique, pour laquelle il avait un commanditaire à Écouen, Philippe Burty, beau-père du célèbre Haviland). Peut-être a-t-il fait ses premiers essais à la manufacture de Sèvres, dont le directeur était son ami Champfleury (1821-1889).
Par ailleurs, on lui doit les fresques d’enfants peintes à la maison Fournaise, là où Renoir peignit « le Déjeuner des canotiers ».