Des Ecoles qui se connaissent

L’Ecole d’Ecouen a connu des liens nombreux avec d’autres lieux artistiques.
Emile Lambinet et Jules Veyrassat, qui ont débuté à Ecouen, sont ensuite partis à Barbizon où Pierre Edouard Frère y peignit également. Dans l’autre sens, Alexandre Defaux vint à Ecouen et enseigna même à Charles Edouard Frère, fils de Pierre Edouard.
Henry Bacon, après avoir suivi les cours de Pierre Edouard Frère, partit pour Pont-Aven et fut un des initiateurs de l’Ecole locale.
Louis Lassalle peignit plusieurs tableaux à Berck.
Et n’oublions pas Auvers-sur-Oise, bien sûr, qui vit venir Léonide Bourges auprès de son mentor Charles Daubigny. Le Bottin, fameux bateau-atelier de Daubigny, accueillit Pierre Edouard Frère, son fils Charles Edouard et d’autres peintres d’Ecouen dont le suédois Herman Wahlberg.