M. Duverger n’est pas content !

En 1882, Emmanuel Duverger, qui habite l’imposante propriété de la place de la Beauvette (aujourd’hui Jean-Le vacher), porte plainte auprès de la mairie. Le motif : des tilleuls ont été plantés trop près de sa clôture qui donne sur la rue. Il demande à ce qu’ils soient déracinés dans les plus brefs délais. Sa demande est rejetée à l’unanimité du conseil municipal. Et pourtant le maire était son ami le peintre Léon Dansaert.

En 1895, nouvelle plainte : la concession perpétuelle qu’il a achetée pour la sépulture de sa mère et pour y faire son caveau de famille est sujette aux infiltrations d’eau !. En ayant acquis une seconde pour 600 francs, il demande qu’on lui rembourse l’ancienne (150 francs). Nouveau refus, mais à 8 voix contre trois cette fois.

M. Duverger n’était vraiment pas content… Mais sa tombe est bien visible au cimetière d’Ecouen !!!