Un tableau inattendu

Un coup de téléphone de province un beau matin. Un monsieur m’explique l’objet de son appel : en rangeant ses placards, il a trouvé un tableau signé G. Todd. Recherchant sur internet : il découvre que l’artiste a peint dans la colonie des peintres d’Écouen du XIXe siècle et que de fervents amateurs ont écrit un livre sur le sujet. G. Todd était un peintre d’origine anglaise établi au pied du château d’Anne de Montmorency, Maison d’éducation de la Légion d’Honneur à l’époque. On soupçonnait qu’il avait fini sa vie en Algérie. Or le tableau représente une casbah !!! C’est la preuve espérée. Une recherche complémentaire permet la découverte d’un Todd marié en 1899, à Mustapha, en Algérie ; le père, George Todd, artiste peintre, indiqué présent au mariage, donne son accord. La boucle est bouclée !
Le découvreur de l’œuvre, dans sa grande gentillesse, nous confie son « trésor » jusqu’à notre prochaine exposition du 29 mars au 23 avril à Écouen, au Manoir des Tourelles. Qu’il en soit doublement remercié !

Christian Dauchel