Odessa (Russie), 5 Mai 1867 – 1933, St-Clair-sur-Epte (Val d’Oise)

Diplômé de l’académie royale d’Odessa, il part pour Munich où il entre à l’académie royale et devient élève de Max Herterich (1880-1952). Arrivé à Paris en Août 1887, il fréquente l’académie Rodolphe Julian (1839-1907) où il est l’élève de Tony Robert-Fleurt (1837-1911) et de Jules Joseph Lefebvre (1836-1911). Il expose aux Salons de 1888,1891 et 1893 et aux Tuileries. Il voyage au Brésil et crée une école des Beaux-Arts dans l’état du Parà.

De retour à Paris, il vit à Montmartre et se lie avec Alfons Mucha (1860-1939) et Léon Deschamps (1864-1899), directeur de la revue La Plume. Il fait ses débuts d’illustrateur en 1908 avec la rencontre d’Hugues Delorme (1864-1942) et Jules Roques au Courrier Français, d’où nait une collaboration fructueuse pour l’illustration de l’hebdomadaire en compagnie, entre autres, de Adolphe Willette (1857-1926).

Il est qualifié par ses amis d’Hercule « aussi puissant par âme que par le torse…qui a enchanté Paris par sa force, sa bonté, son coeur inépuisable, son inépuisable talent…ayant le goût de la santé, de la puissance, des femmes…sa puissance n’empêche pas sa finesse ni une énorme grâce« . Avec Linna, son amie, ils ont habité à Ecouen, rue Adeline.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire le livre « L’Ecole d’Ecouen – une colonie de peintres au XIXème siècle »